A 11 jours d’accoucher, il est temps pour moi de faire le bilan de ce troisième trimestre de grossesse. Cette période regroupe les mois d’août, septembre et octobre.

Donc, tout le monde a bien compris que j’ai traversé cette fichue canicule, enceinte de 7 mois ! Ce n’était franchement pas une partie de rigolade et par chance, j’étais au travail jusqu’au 13 août… J’ai donc pu avoir un peu de répit la journée, car j’ai profité de la climatisation de mon travail ! Mais à la maison, ce n’était pas la même ! Nous avons la chance d’avoir une piscine hors-sol, alors dès que je le pouvais, je faisais un plouf… Même à 22h ou 23h. Xman a installé une petite clim sur roulette dans le couloir, entre les 2 chambres, mais même avec ça, j’ai fini par dormir par terre (avec un matelas et une couette pour le confort) pendant environ 10 nuits. Puis les vacances sont enfin arrivées et là mon corps m’a un peu lâché. J’ai dû me reposer « de force », si je voulais que tout aille au mieux et avoir l’autorisation du corps médical pour partir en vacances à Sainte-Marie-la-Mer, vers Perpignan, en camping. C’est donc ce que j’ai fait.

Les vacances au camping se sont super bien déroulées, mais bien sûr, il y a eu un couac de ma part ! J’étais persuadée d’avoir réservé un mobil-home avec clim et finalement, c’était sans clim. Donc, là à nouveau, j’ai eu beaucoup de difficulté, les nuits surtout. J’étouffai. Mais ces vacances ont été géniales.

Puis en septembre, j’ai repris quelques jours le travail, comme ça j’ai pu faire le point avec ma remplaçante et là, j’ai bien senti que même si je suis assise à un bureau avec un ordi, mon poste de travail n’était plus du tout adapté à ma nouvelle morphologie ! lol ! Donc, c’est de bonne volonté que j’ai cédé ma place à ma remplaçante très sympathique au passage !

J’ai commencé à m’aménager des plages de repos dans mon emploi du temps, mais je voulais aussi faire beaucoup de choses : amener Pistache à pied à l’école, aller le rechercher pour le midi, au lieu de le laisser à la cantine et aller le récupérer à 16h30, au lieu de le laisser au périscolaire. Je voulais également faire du tri, du rangement, et finir d’aménager la chambre de Praline. Mais bon, les violentes et intenses remontées acides ont ruinées toutes mes nuits sans exception, donc la fatigue est vite survenue. Gérer Pistache et son énergie débordante ont aussi eu raison de ma bonne volonté…

En octobre, est tombé le « verdict »… trop de fatigue accumulée, pas assez de repos, col déjà ouvert et même effacé, bébé bien bas, résultats sanguins pas très bons… Là, j’ai compris que si je voulais aller à terme, il fallait s’écouter et se reposer le plus possible, avant que l’on m’y contraigne ! Donc, inscription à la cantine et au périscolaire pour Pistache et fini les allers/retours à pied, c’était la voiture. Pour le tri et le rangement, on verra après la naissance de Praline. J’ai fait ma valise maternité et le petit sac qui m’accompagnera au moment de la naissance. J’ai fait une liste d’envies et fini d’aménager la chambre avec Xman. J’ai une sage-femme qui vient à domicile 2 fois par semaine, pour faire monito et tension, pour voir si tout va bien. Pour l’instant ça va et mes résultats sanguins sont mieux.

Alors, il n’y a plus qu’à se reposer et attendre. Mais vu les changements dans mon corps depuis quelques jours et surtout, il n’y plus aucune position pour me soulager, de jour comme de nuit, mon instinct me dit que c’est pour cette semaine… et les copines m’ont dit que c’était la pleine lune mercredi ! Alors, personnellement, je ne crois pas au lien naissance/pleine lune, mais on va leur laisser le bénéfice du doute !

Voilà, petit bilan du troisième trimestre. Heureuse d’avoir pu mener à bien et à terme cette dernière grossesse, hâte de voir mon deuxième fils et en même temps, stressée par l’accouchement et l’après. Mais encore une fois, heureuse d’avoir pu porter la vie une seconde fois, d’avoir vécu cette grossesse comme je l’entendais (la plupart du temps) et hâte d’avoir ma petite famille à 4.

Le prochain article, nous serons 4.

Sur ce, à bientôt !

12 Thoughts to “troisième trimestre grossesse”

    1. oui, j’accumule les heures de repos avant le gros rush, qui durera peut être longtemps ! Pistache a fait ses nuits à un mois, donc je croise les doigts pour que Praline en fasse de même !

  1. Ah oui le troisième trimestre est le plus long et le plus difficile mais tellement exitant car on se rapproche de la rencontre avec notre bébé.
    Alors laisses moi te souhaiter tout le meilleur et profites bien de ce repos, ton corps te le fait savoir sinon.

  2. Ma 1ere grossesse j’ai subi aussi la canicule et punaise que ça a été dur !
    Alors sincèrement je compatis !
    Bon accouchement à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *