J’aime la vie, même si parfois, elle me joue des tours, la coquine… il faut savoir que je suis très « date ». J’adore les calendriers, les anniversaires (ouh ouh ! surtout le mien ! le 4 décembre), les dates marquantes, que ce soit en bien ou en mal.

Et en effet, au niveau des dates pas très réjouissantes, j’ai vécu la perte de quelqu’un qui m’étais extrêmement proche l’année dernière, à cette même époque… c’est toujours douloureux, je ne peux toujours pas aller en profondeur dans ce travail de deuil, je ne sais pas trop à quelle étape j’en suis.

Toujours est-il que cette année, pour les 2 dates marquantes de cette mort (l’arrêt cardiaque, suivi de la mort en elle-même quelques jours après), la vie a fait en sorte de me combler, de m’occuper l’esprit !

Oui, pour cette fin de septembre, j’ai eu la chance de participer à un tournoi de poker, en condition réelle, au sein d’un somptueux château ! J’étais complètement déconnectée du monde réel. J’ai souvent pensé à cette mort, mais sur les 3 jours de tournoi, j’avoue avoir profité pleinement de ce clin d’œil de la vie… Petite précision, je ne suis pas une joueuse de poker, c’était dans le cadre de mon travail. Il a été mis en place un tournoi interservices. Et la finale se jouait de ce château.

Et puis, pour la deuxième date, c’est-à-dire, le jour de sa mort, j’ai mon chanteur préféré, qui débarque à 30min de chez moi, pour une séance dédicace. C’est un chanteur que je suis depuis près de 16 ans, dont je suis très fan et je n’ai jamais eu l’occasion d’avoir une dédicace, ni même de l’approcher de très près (hormis les concerts). Je vois ça comme une chance de pouvoir le rencontrer.

Je me dis que d’un côté, les gens vont se dire que c’est déplacé ce que je fais, que je n’honore pas cette personne, que je devrai ce jour-là, encore plus que d’habitude, soutenir les personnes qui étaient également proche de lui… blablabla ! Déjà, je m’en fiche de ce que pense les gens, et surtout, même si je suis assez cartésienne, je me dis que c’est finalement peut être lui qui m’a envoyé ces deux événements, que de toute façon, il n’aurait pas voulu que je passe à côté…

Voilà, de l’autre côté, je me dis que j’ai raison de vouloir profiter de la vie, de vouloir me faire des souvenirs et que si je me regarde dans un miroir, je suis assez partagée, mais après tout, je me dis : « les coïncidences de la vie » !

Je m’exprimerai dans un autre article, sur cette mort, car je sens au fond de moi que j’ai besoin de poser quelque part ce fardeau, alors autant le poser sur du papier (oui, celui-là est virtuel…). Il y a une blogueuse que je suivais un peu par hasard, puis, malheureusement pour elle, il lui est arrivée ce drame http://www.maispourquoijedeviensmerebordel.fr/cet-appel-la . Et lorsqu’elle en parle, je ressens et vibre à chacun de ses mots, car c’est exactement ça que je ressens. Alors, je ne pourrai certainement pas m’exprimer aussi bien qu’elle, mais le cœur y sera. Puis de toute façon, ce n’est pas une compétition, et j’aurai préféré n’avoir rien à écrire sur la perte des êtres proches et chers…

Voilà, je voulais juste poser là, les petites coïncidences de ma vie…

 

Sur ce, à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *